Life Slice

Ca fait un bail que je n’ai rien publié de ce coté de mon activité. (Tout ce qui concerne le mariage se passe désormais par là    -> TwaneLaeti )
La partie « corporate » me prend énormément de temps dans mon métier, et même si cela reste de la photographie, les aspects relationnel et partage sont nettement moins développés.

Il était donc temps de partager avec vous une autre facette de la photo que j’aime. Les photos de famille, mais pas n’importe comment, pas en mode « tout le monde regarde par ici, et fait cheeeeeeese »… Je veux garder une approche documentaliste sous forme de reportage. Tout comme je l’imagine pour la photo de mariage, l’idée est de vous photographier tels que vous êtes, que vous vivez, et ainsi de mettre en images un petit morceau, une tranche de votre vie de tous les jours. Pour vous permettre, dans quelques années, d’associer des souvenirs qui vous sont propres à mes images.

Hier, alors que j’étais au téléphone avec un commercial d’une marque de bottin jaune dont je tairai le nom, je me suis retrouvé à défendre le fait que la photo de mariage n’est pas du « one shot ». Même si je ne garde pas forcément de contact avec tous les couples de mariés que j’ai photographié, il y en a un certain nombre qui me recontacte quand un heureux évènement se présente. Et c’est toujours un grand plaisir de pouvoir partager un moment avec eux, de voir que la famille s’est agrandie et aussi pouvoir à nouveau jouer un rôle dans l’usine à souvenirs 🙂 C’est d’autant plus facile qu’une relation de confiance et une certaine intimité sont déjà établies.

J’avais l’exemple parfait sous le coude pour illustrer cet article,Nathalie et Laurent, un couple de « vieux » mariés, que j’avais suivi il y a quelques années dans le sud du pays, m’a recontacté pour organiser une séance photos en famille. L’idée était simple, ils avaient loué un gîte pour y passer quelques jours et m’ont demandé de venir y passer quelques heures pour photographier leurs activités préférées. J’ai donc pu rencontrer Juliette et Eleonore mes appareils en mains. Il n’a fallu que quelques minutes pour qu’elles oublient que je prenais des photos. La voie était libre pour faire ce que je préfère : du reportage.

Voici donc une petite sélection d’images que je trouve assez représentative de ce que j’appelle « a life slice »… (une tranche de vie en français dans le texte 😉 ) 

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*

A r t i c l e s
F a c e b o o k